Nelson

Fory Ferreira

L'artiste invite les colombiens tout comme les européens et nord-américains à s'interroger sur leur propre culture, leur appartenance, leurs origines et leur vision du folklore local, questionnant son propre patrimoine culturel africain. En recouvrant les bustes de Carthagène des Indes, il attire l'attention sur un fait bien souvent oublié : au fil des décennies les nouvelles générations de conquistadors étaient eux-mêmes descendants d'un métissage.

Pour l'exposition Fluxus Organico au Rocher de Palmer (Bordeaux, France), Nelson F. Ferreira a également présenté un documentaire dans lequel il confronte les "Palenqueros" face à l'origine de la robe des femmes "palenqueras". Montrée aux touristes comme un vêtement authentique de la culture africaine, elle est en réalité un produit marketing contemporain mais aussi une création des colons, qui uniformisaient ainsi les esclaves qui travaillaient en cuisine.

1/3

Performances multiples, Colombie, 2017

Photographies Nelson Fory Ferreira

Robe traditionnelle - Sculpture réalisée à Palenque de San Basilio, destinée aux touristes sur les marchés de Carthagène des Indes

Photographie Nicolas Coutable, Colombie, 2017